Senior 1 - Accession Promotion d'excellence

1 juin 2015 - 19:20

Ce dimanche s’est joué le dernier match de la saison dans la poule B de première division Senior  entre l’équipe 1 de Chazelles et Bellegarde en Forez ; un match plein d’enjeux puisqu’il suffisait à Bellegarde de s’imposer sur la pelouse de Chazelles pour prendre la tête du championnat. Le FC Chazelles ne devait donc pas perdre. A cette occasion, le club Chazellois avait demandé à avoir 3 arbitres officiels pour la rencontre.

Pour ce match crucial, Jean-Michel Rabhi avait aligné une équipe type : Jérémy Bonhomme et Geoffray Khireddine dans la charnière centrale, avec en latéraux Jonathan Amaral à droite et Fabien Poncet à gauche - John Grataloux et Aurélien Vernay en milieu défensifs - Devant Thomas Roiron à droite, Rodrigue Ferreira à Gauche et Damien Séon dans l’axe juste derrière Mouss’ (El Mostapha) El Ouadani en pointe de l’attaque - Raif Emini, Dimitri Cernize et Manu Palabost en joker sur le banc.

A l’entame du match, c’est Bellegarde qui se crée la première occasion suite une sortie hasardeuse de Guillaume Ravel sur un long ballon dégagée par le gardien adverse. Mais ce sont les locaux qui très vite, poussés par leur public, ouvrent le score à la 10ème minute : sur un coup-franc bien enroulé par Damien Séon, Mouss’ El Ouadani  place une tête hors de portée du gardien Bellegardois.

Le portier chazellois Guillaume Ravel empêche l’égalisation de Bellegarde à la 14ème minute : sur un coup franc joué très vite, il détourne d’une claquette un ballon qui filait sous la barre transversale.

Mouss’ a l’occasion d’aggraver le score une première fois à la 20ème  minute mais sa frappe n’est pas cadrée. C’est à la 33ème minute qu’il double la mise : s’enfonçant dans la surface, il dribble le gardien et marque dans le but vide.

Le plus dur est fait. A 2-0, les joueurs de Bellegarde doivent marquer à 3 reprises pour prendre la première place. Pourtant les Chazellois sont un peu nerveux. Fabien Poncet et Jonathan Amaral sont avertis pour excès d’engagement et contestations. A la 39ème, Mouss’ prend un carton blanc après avoir contesté une décision de l‘arbitre et laisse ses coéquipiers à 10 pour la fin de la première période.

A la reprise, le coach Jean-Michel Rabhi réalise des changements offensifs : Raif Emini et Dimitri Cernize remplacent Rodrigue Ferreira et Thomas Roiron. Alors que  Mouss’ El Ouadani revient en jeu, c’est Jonathan Amaral qui prend un carton blanc à son tour pour contestation et rejoint le banc pour une dizaine de minutes. Toutefois, la supériorité numérique de Bellegarde ne se fait pas sentir. 

A la 54ème minute, Mouss’ El Ouadani lancé par Dimitri Cernize s’engouffre côté gauche dans la surface de réparation mais sa frappe trop croisée fuit le cadre. Après 25 minutes de jeu en seconde période, Dimitri Cernize, blessé au genou laisse sa place à Rodrigue Ferreira.

A partir de le 60ème minute, les joueurs de Bellegarde haussent le ton. A la 65ème l’attaquant de Bellegarde reprend le centre de son ailier d’une superbe reprise de volée mais voit son tir repoussé par un Guillaume Ravel, intraitable sur sa ligne. 7 minutes plus tard, le gardien Chazellois concède un coup-franc plein axe à 18 mètre de sa cage. Le coup-franc est superbement tiré mais le portier détourne le ballon qui filait au ras du poteau. Bellegarde réduit le score finalement à la 75ème minute : sur une sortie manquée de Guillaume Ravel, le buteur Bellegardois marque dans le but vide.

Les visiteurs doivent à ce moment marquer 2 fois mais ils se mettent tout de même à croire au retournement de situation et ils enchainent les offensives par de longs ballons en profondeurs. Les espaces se créent et les 2 équipes enchainent tour à tour les offensives. Côté Bellegarde, l’ailier gauche touche la barre transversale du Portier de Chazelles à la 78ème. 3 minutes, plus tard, c’est Guillaume Ravel qui repousse, une fois de plus le ballon, sur une offensive de Bellegarde. Côté Chazelles,  Raif Emini a l’occasion de mettre son équipe définitivement à l’abri à la 74ème mais le gardien de Bellegarde devance l’attaquant du FCC sur une sortie parfaite. 2 minutes plus tard, C’est Mouss’ qui a l’occasion du triplé mais rate l’immanquable sur une passe en retrait de Damien Séon.

L’essentiel est fait : le score en reste là et la première place, synonyme de montée en promotion d’excellence, est enfin assurée. Au coup de sifflet final, la liesse s’empare du stade municipal. Les supporters applaudissent les joueurs qui se congratulent et le nom du coach est scandé. Les joueurs de Bellegarde improvisent même une haie d’honneur pour les joueurs chazellois au retour du vestiaire.

Un grand bravo aux joueurs du FCC et leurs coaches, Jean-Michel Rabhi et Jean-Claude Dallery, à qui l’on donne rendez-vous la saison prochaine pour une saison qui sera, on l’espère, à la hauteur de leurs ambitions…

 Photos du match disponibles dans la galerie photo

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU